Près de 17000 personnes meurent sur les routes en 1972. C’est à partir de ce pic de mortalité routière que L’État met véritablement en place des dispositifs et une politique nationale de lutte contre l’insécurité routière. Aujourd’hui, l’éducation à la prévention du risque routier constitue un des axes essentiels de la lutte contre l’insécurité routière. Cette éducation à la sécurité routière ne concerne évidemment pas que l’École : il s’agit d’une véritable co-éducation.
Débuter le module.

Haut de page