Le 18 janvier 1977, l’attestation de sécurité routière est créée.

Durant les années 1970 et 1980, des concours scolaires se multiplient couronnés par l’obtention de "brevets".

L’association Prévention Routière édite des séries de diapositives à disposition des établissements pour l’organisation de ses concours à l’école et au collège. D’autres associations comme Prévention Maif ou les forces de l’ordre interviennent, notamment sur les pistes d’éducation routière.
Durant ces mêmes années la Sécurité routière s’organise d’une manière institutionnelle et interministérielle (Comité interministériel à la sécurité routière, Délégation à la sécurité et à la circulation routière) dans un contexte "d’hécatombe" sur les routes (plus de 18 000 morts sur les routes en 1972).

En 1987, les PDASR (plans départementaux d’actions de sécurité routière) sont mis en œuvre : les associations et les établissements scolaires peuvent demander des aides financières, humaines et matérielles pour mettre en œuvre des actions de prévention. Une note de service en 1989, insiste sur l’implication nécessaire des personnels d’inspection et de direction dans les actions menées en faveur de la sécurité routière.

Haut de page