La politique de l’État, élaborée au niveau national, est déclinée ensuite au niveau de chaque département. Le préfet du département fixe les objectifs à atteindre et s’appuie sur l’ensemble de ses services pour la mise en œuvre des actions de prévention et de répression.
Pour mener les actions de prévention, il choisit de s’appuyer également sur des partenaires extérieurs comme les associations.

En parallèle et en renfort de cette politique, des acteurs locaux majeurs comme les Conseils Généraux et d’autres collectivités montent des actions de prévention en lien avec leurs compétences territoriales.

L’ensemble de toutes ces actions, à l’initiative d’acteurs aussi divers et variés, montées au bénéfice du citoyen, ne sont efficientes que si elles s’inscrivent en cohérence dans des contextes et des cadres dont les valeurs sont reconnues et partagées par l’ensemble des porteurs de projets.

Haut de page