Rôle et mission des correspondants

Les missions des correspondants sont les suivantes :

  • contribuer à la mise en œuvre effective de l’enseignement des règles générales de sécurité dans les écoles, les collèges et les lycées et coordonner les actions d’éducation conduites sur ce thème dans le département ou l’académie ;
  • recenser les actions réalisées ou en cours de réalisation et en évaluer l’efficacité ;
  • mettre en place des actions de formation initiale et continue des personnels dans les domaines correspondant à cette mission ;
  • assurer une fonction de médiateur avec les partenaires de l’éducation nationale.

Dans le domaine de la prévention du risque routier, les correspondants apportent leur soutien à la mise en place d’une préparation effective des élèves aux épreuves de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ainsi qu’à la formation initiale et continue des enseignants. Ils veillent à ce que l’APER dans le premier degré soit bien préparée et donnée et familles.

Ils veillent à assurer la cohérence des actions mises en place au sein de l’éducation nationale, mais aussi entre celles-ci et celles initiées par d’autres partenaires.

Ils participent à l’élaboration du plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR), document élaboré sous l’autorité du préfet, qui regroupe l’ensemble des actions conduites par les différents ministères et l’ensemble des partenaires (collectivités locales, associations...).

Le coordonnateur académique sécurité routière, au nom du recteur
, est chargé d’animer et de coordonner le réseau des correspondants départementaux.

Le correspondant départemental premier ou second degré, au nom du directeur (inspecteur) académique , anime et coordonne le réseau des référents d’établissements et des conseillers pédagogiques (premier degré).

Informations utiles

  • La liste des coordonnateurs et correspondants est mise à jour sur le site Eduscol.

Haut de page