Pour tous : intervenants extérieurs sur temps scolaire et intervenants en hors temps scolaire, parents

- être conscient d’une co-éducation (avec les enseignants et avec les élèves)
- les élèves doivent être actifs dans des situations adaptées à leur contexte (âge, lieu...)

Pour les intervenants extérieurs sur temps scolaire

- nécessité d’un agrément (national, académique) ou une autorisation
- nécessité d’une collaboration avec l’enseignant qui reste le pilote du projet
- essayer de placer l’action dans le cadre d’un projet d’école ou d’une problématique locale
- nécessité de mener l’action dans le respect de la réglementation (exemple : obligation du port du casque à vélo à l’école, taux d’encadrement des élèves...)

Haut de page